Place des Vosges

Des rendez-vous se donnaient à l’ombre des dix-sept marronniers, au centre de la place des Vosges. À l’ombre aussi des souvenirs incertains. C’était un temps fantasque où les visages se confondaient, au cœur des vestiges laissés dans le secret des aires psychosensorielles.  Dans les cours, un silence de méditation confond les temps et rappelle leLire la suite « Place des Vosges »