Cette équation traduite en mots donne l’énoncé suivant

Ghyka

Cette équation traduite en mots donne l’énoncé suivant : “Le rapport entre la somme des deux grandeurs considérées et l’une d’entre elles (la plus grande) est égal au rapport entre celle-ci et l’autre (la plus petite)”.


Matila c. Ghyka

Le Nombre d’Or

Rites et rythmes pythagoriciens dans le développement de la civilisation occidentale.

Gallimard

Première publication : 1931

P. 27